L’Aromathérapie ou comment se soigner avec la nature

Au delà du phénomène de mode, on se rend compte que les essences florales sont réellement exploitables pour leur vertus et leurs innombrables propriétés. Irions nous vers une médecine du IIIe millénaire ?

L’aromathérapie est une forme de soins qui se prépare, se donne et s’applique avec une belle notion de respect de la vie. Le traitement se fait réellement au-delà du « bobo » qu’il y a à guérir. Les plantes ont cet avantage d’avoir comme un équivaut de principe actif du médicament  mais sans les effets secondaires pour lesquels on nous donne encore d’autres médicaments. Par exemple pour une cystite vous utiliserez une huile essentielle d’origan et vous exterminerez le germe, mais l’huile épargne la flore intestinale et la préserve ainsi dans son rôle de système de défense. Le dosage ici reste le secret et la recommandation indispensable à leur prise.

Il faut souligner que c’est une médecine accessible à tous, elle est là sous nos yeux. Cependant le temps ne nous a pas laisser les souvenirs riches qu’avaient un peu plus nos grands parents voir nos arrières grands parents. Il y a aussi internet qui permet d’y avoir accès à des prix raisonnables mais attention à aller sur des sites réglo, aux prix corrects, demander  conseils aux pharmaciens et en parapharmacies pour savoir où, comment et combien. Notamment les femmes enceintes.

Lavande-coquelicot-Provence

Un troisième point qui pour moi me semble essentielle et l’était aussi pour Hippocrate, c’est que cette médecine nous rend autonome et nous permet de nous reconnecter à notre médecin intérieur. La solution est dans la nature mais j’ajouterai aussi à la condition que nous croyons en notre capacité à nous aider à nous guérir. Une belle part psychologique qui n’est pas a écarté comme si cela ne comptait pas. Pour mieux vous y retrouver acheter des ouvrages, participez à des ateliers de formation, et essayez de vous familiarisez jour après jour pour les bobos du quotidien 🙂

Si l’on regarde un peu plus loin, les plantes ont un bel avenir, surtout lorsqu’on sait que la recherche est en ce moment financée pour faire des études sur l’effet de l’aromathérapie contre le cancer. Des recherches riches qui je n’en doute pas risque de pas mal nous surprendre dans les années à venir !

Mais pour qu’il y est un avenir, il nous faut protéger nos ressources, et les renforcer. On peut commencer chez nous, 2 jardinières et nous voilà parti pour de la lavande (anti bactérien), thym, romarin (problèmes respiratoires)… Pour certaines espèces on connait déjà un début de pénurie, c’est le cas du bois de rose par exemple qui va augmenter son statut dans le classement de sa protection. Soyons donc vigilants et à l’écoute, renseignez vous sur vos produits, qu’ils soient produits dans un cadre environnementale durable 🙂

NB: N’hésitez pas à tester avant pour éviter tous problèmes d’allergie, de plus certaines huiles essentielles ne doivent pas être utilisées avec une exposition au soleil. Pour éviter les risques de réactions cutanées, mélangez une goutte d’huile essentielle à une petite cuillère d’huile végétale. Vous appliquez sur votre peau. Si aucune réaction de démangeaisons, rougeurs n’apparaissent dans les 30 min, vous pouvez y allez, c’est tout bon 🙂

N’hésitez plus, faîtes vous du bien !

R.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s