La gastro-entérite… ça nous irrite !

Salut tout le monde !!!

Oui le titre est une blague de merde, mais… j’assume 🙂 ah ah ah ^^
Sinon je m’excuse déjà de la longueur du poste, mais j’ai bien fouillé pour vous trouver les plantes ou huiles essentielles qui pourraient vous venir en aide sur tous les plans ! Donc courage 😉 et Merci pour ceux qui arriveront à aller au bout ! Surtout n’oublier pas de faire un test des dites huiles, en mettant une gougoutte dans le pli du coude, et si vous n’avez pas de réactions alors c’est bon. Demandez conseil à votre phramacien aussi, si vous êtes enceinte ou si c’est pour un enfant !

Le réflexe à avoir contre le virus en lui-même :

La plante médicinale : le Thym à linalol ou Thymus vulgaris : en Provence on l’appelle la Farigoule (je sais qu’on s’en fout mais j’imagine un bon sudiste dire ça avec l’accent, et je suis déjà péter de rire ^^ oups…)
220703006xAu-delà de ces bas jeux de maux, le Thym possède des propriétés antibactérienne, antiseptique, désintoxicante. Mais le plus important ici, c’est qu’elle est fabuleuse pour tous les troubles intestinaux (infectieux, parasitaires, ou mycosique) genre candidose intestinale, ou gastro-entérite.
Au-delà de cela il est à la fois tonique et antispasmodique : calme les contractions nerveuses de l’estomac, chasse les gaz, empêche les fermentations qui en sont l’origine, et stimule  l’appétit. L’option intéressante à savoir et à laquelle il faut plutôt faire attention, n’en prenez pas trop le soir sauf si vous êtes un travailleur de la nuit tel Batman ou veilleuse de nuit tout simplement : c’est un stimulant de l’intellect qui saura vaincre la somnolence.

En infusion : dans 1L d’eau bouillante, je vous invite à y mettre 2 cuillères à soupe de plante (soit 30g), dont vous pourrez prendre 3 à 4 tasses par jour. Attention c’est à 50g qu’on a l’excitation… mentale 😉

Le réflexe à avoir contre la diarrhée :

L’huile essentielle :

A avaler : tout d’abord, hors contexte de gastro, 1 goutte de l’huile essentielle de Marjolaine (Origanum majorana) peut être prise directement sous la langue ou appliquer sur le plexus solaire en massant. Le tout en cas de stress qui provoquerait ces diarrhées. (genre la veille d’un exam, d’une MSP (pour ceux qui sont dans le soin, en bref, voilà une vidéo pour mieux s’en souvenir ou qui sait, découvrir par quelles joies du métier les apprentis soignants passent)…)

A avaler : en contexte de gastro-entérité, le réflexe reste l’Origan Compact (Origanum compactum), 1 seule goutte à avaler avant ou après les 3 repas… J’aime bien mettre le nom en latin même si ça fait « ancêtre » et en plus, comme ça, vous vous rendez compte que Marjolaine et Origan sont frère et soeur 😉 Bref revenons à notre diarrhée…

La formule la plus complète à avaler ou en massage :

Les huiles essentielles à mélanger 
     HE de Giroflier 1 goutte
HE de Thym à thujanol 1 goutte
HE de Sarriette 1 goutte
HE de Canelle de Chine 1 goutte
HE de Basilic 1 goutte

A avaler : c’est mieux de mettre 2 gouttes du mélange sur un sucre, et de laisser fondre 4 fois par jour.
En massage : vous prenez simplement autant de goutte d’huile végétale d’amande douce ou de noyau d’abricot pour masser le bas ventre et le bas du dos avec.

NB : pour les turistas (si j’avais su quand j’étais au Pérou), ou des diarrhées récidivantes, prenez des gélules d’Origan. Si c’est déjà trop tard : 2 gél. 3 à 4 fois par jour pour les personnes pesant entre 60 et 80 kgs.

Mes conseils en + (qui sont évidents…) :

+ Boire des litres d’eau pour éviter toute déshydratation
+ Mangez du riz : eh oui ça marche quand même, mais surtout de boire l’eau du riz
+ Les probiotiques que vous trouverez en pharmacie, peuvent aider également. Voir prévenir, avant de partir en voyage 😉
+ Par pitié, NON aux anti-diarrhéiques : parce que vous empêchez tout bêtement aux germes de partir. Les HE (comme pour les poux) sont redoutables : elles tuent les virus  et du coup stoppent la diarrhée.
+ Évitez tout ce qui est gras et surtout le café (même le décaféiné) car de toute façon vous êtes déjà suffisamment bien agités comme un orangina et vous savez que dans ces cas là, la pulpe est loin de rester en bas
(=> en cas de nausées vis-à-vis de cette blague, la recette est plus bas 😉 )
+ Et se lavez les mains, c’est bien 😀

Le réflexe à avoir s’il y a de la fièvre :

Les huiles essentielles :

En bain de pied
10 gouttes d’HE d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata, le bain doit être chaud (38-39°C) pendant 15 min. Rajoutez de l’eau si cela refroidit. Séchez les pieds sans les rincer et mettez les au chaud (chaussettes, chaussons, lit).

En massage : un mélange de 3 gouttes d’HE d’Eucalyptus radié + 5 gouttes de Ravintsara, que vous allez massez sur le thorax et le dos, et ce 3 fois par jour.

Le réflexe à avoir s’il y a des nausées ou des vomissements :

Les huiles essentielles :

A avaler 2 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée sur une moitié de sucre et laisser fondre en bouche. Répéter autant de fois que nécessaire. Si vous préférez sans le sucre, alors une seule goutte suffit sous la langue.

Le réflexe à avoir contre les flatulences ou aérocolies (c’est plus distingué, et plus jolie à placer dans une conversation) :

Les plantes médicinales : telles que l’aneth (fenouil en fait ou faux-anis), la cardamome, les semences de carotte, de carvi (cumin des prés, anis des Vosges), de cumin, muscade, sarriette (que l’on ne retrouve pas par hasard, dans notre mélange anti-diarrhéique), serpolet (thymus serpyllum comme par hasard) et, tiens, tiens, le thym 😉

Quelques précisions :

Aneth 
Une càc de semences par tasse d’eau bouillante, 2 ou 3 fois par jour. Sur prescription médicale et déconseillée chez la femme enceinte.

Cardamome
Même préparation que le thym (ci-dessus).

Soupe de carottes
Notamment pour les diarrhées du nourrisson. Infusion de semences (idem que l’aneth pour la préparation), et les graines de carottes sont déconseillées aux femmes enceintes.

Carvi
Infusion (10 min) 1 càc dans 1L d’eau bouillante. Une tasse après chaque repas.min)

Cumin
En tant que condiment il permet de contrer les effets flatulents de certains aliments.
Pour les femmes « mamans », une infusion d’une cuillerée de semence par tasse bouillante, après chaque repas, favorise la venue du lait chez les femmes allaitantes. (excusez moi si je m’égare, mais on sait jamais ça peut servir 😉 )

Muscade
Même principe que le cumin sauf pour l’effet « femmes allaitantes ».

Sarriette
Comme la muscade, ou en infusion (50g par litre d’eau bouillante, une tasse après chaque repas pour faciliter la digestion)

Serpolet et Thym
En infusion telle que décrit au tout début 😉

Voilà en espérant avoir largement élagué le champ des possibles pour aller mieux sur tous les plans lorsqu’on a la gastro-entérite, une turista ou encore un stress 😉 

A tout bientôt et en attendant portez-vous bien !!!
Et prenez bien soin de vous 😉

R.

Publicités

2 réflexions sur “La gastro-entérite… ça nous irrite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s