« Le premier jour où j’ai été maltraitante »

Un témoignage qui nous rappelle qu’à n’importe quel prix certaines « maisons » sont prêtes à institutionnaliser et à se servir de l’ignorance d’autrui comme d’un outil de rentabilité… Elle n’est pas la seule responsable, elle est courageuse de se livrer, mais au tour d’elle qui était là : des soignants fantômes ? et les dirigeants qui étaient ils ? Je renvoie chacun et chacune sur le Manifeste de mon blog pour se rappeler que nous sommes tous là ensemble pour apprendre de nos erreurs et surtout à avancer pour faire ce chemin comme elle qui aujourd’hui fait une belle démarche de pardon…

R.

Featured Image -- 1911

La salle de pause

Il y en a qui deviennent infirmier par passion, par envie. Et il y en a d’autres qui le deviennent un peu par hasard.

Je me rappelle. J’ai 19 ans environ. Ça ne fait pas longtemps que j’ai la majorité, je ne sais d’ailleurs pas quoi en faire de cette majorité. Je sais juste qu’il faut que je trouve un boulot, et vite, et dans la petite ville où j’habite car je n’ai pas encore le permis. Ça tombe bien. Il y a un petit hôpital « pour les vieux ». Je postule et je mens dans ma lettre de motivation. Il me le faut ce job, je suis prête à tout.

Un mois après, on me téléphone pour me dire que je suis prise. Mais prise pour faire quoi ? Je pensais y faire du ménage, je n’ai pas d’autres diplômes que ceux de secourisme et mon baccalauréat. Sauf que non. On…

View original post 718 mots de plus

Publicités

2 réflexions sur “« Le premier jour où j’ai été maltraitante »

  1. Un Grant merci pour se témoignage je me sens visée,a vrais dire j’ai vécu a quelque chose prêt la même chose et comme toi j’ai du suivre et faire.J’ai du attendre d’Être stagiaire puis titulaire pour dire non c’est comme ça et pas autrement car javais déjà essaye de me positionne et cela m’avait porte préjudice.
    Maintenant je suis fière de se que je réalise j’ai acquis un savoir faire ainsi qu’une bonne expérience avec nous ancien qui ont beaucoup de chose a nous apprendre et nous transmettre si bien sur ont prend le temps pour ça.MERCI MERCI MERCI

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour terbah, juste pour te dire que je suis touchée de ton message.
      Je veux juste réajuster et dire que ce n’est pas moi qui suis passée par cette épreuve, même si comme toi je me suis sentie pointée du doigt pour les fois où je n’ai pas été à la hauteur d’une attitude plus empathique, dans le rapport à l’autre plus juste.
      La personne qui a écrit ça est la personne qui tient son blog qui s’appelle « la salle de pause » 🙂
      Voilà, merci de ton témoignage aussi 🙂
      Soleil

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s