Infirmière: es-tu bien sûre de ton choix ?

infirmière hopital

Chère amie,

Je connais cette envie de soulager l’autre pour tendre à le ramener vers le désir de la vie, je connais ce sentiment de vouloir apporter le mieux de ton toi pour secouer l’ineffable douleur de l’existence, je connais cette force qui t’anime pour mieux découvrir l’humanité, pour mieux la rencontrer.

Mais voilà… sur ce chemin de l’humanité se sont greffés des gestionnaires, des diktats économiques qui asservissent l’Homme pour mieux le sacrifier. Enfin, pour en sacrifier une majorité au profit de quelques uns. Sur la route de la bientraitance se sont installés le mépris, la performance, la rentabilité, l’argent.

Chère amie, tu m’as confié l’autre jour lors de notre si agréable déjeuner, ton rêve : devenir infirmière. Comme pour renaître à nouveau. Je ne peux qu’aujourd’hui te supplier de renoncer… Le conflit de ne pas pouvoir exercer ce métier dans les valeurs humaines qui te caractérisent te seraient si pénible que je crois que tu renoncerais à la vie, si ce conflit devait venir te frapper. Car ce conflit tue sur son chemin déjà les soignants dans leur espérance et pour certains, porte atteinte à leur vie, à jamais.

Garde avec toi cet espoir que l’Humain est un. Ne va pas rencontrer les gestionnaires qui ont décidé de sacrifier la vie, la dignité humaine et qui rendent le monde absurde et froid comme un cadavre. J’avais choisi cette profession pour les mêmes raisons qui t’animent aujourd’hui. Mais en l’exerçant finalement, je participe à ce diktat économique qui nie l’Homme dans ses besoins. Voilà, ma première résistance sera celle de te dire non, n’y va pas. Renonce à devenir prisonnière de cette performance et à t’épuiser ainsi le cœur et l’esprit.

Bien à toi,

Sarah, Ni Bonne Ni Nonne Ni Pigeonne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s