La Respiration

Réapprendre à respirer

Un conseil revient en boucle en ce moment: il faut res-pi-rer ! Mais on pourrait se dire que c’est ce que nous faisons tout au long de la journée. Hors ce n’est pas pour autant que l’on se sent mieux, flottant, heureux dans ce que l’on vit…
Alors c’est quoi RESPIRER
Cela paraît tellement simple… mais nous l’oublions trop souvent : cette respiration automatique qui nous maintient en vie. Inspirer et expirer procure de l’oxygène indispensable à tout notre corps mais aussi à notre esprit. Dès que ce mécanisme perd de sa fluidité, il induit des tensions corporelles directement liées à nos émotions. 

65 % des Français déclarent mal respirer, 8 % l’attribuent au stress et aux angoisses ponctuelles (source : « Les Français et la respiration », étude Respir’Activ. Ifop, juillet 2010), bien loin derrière les pollutions, la chaleur, le rhume ou les allergies. Pourtant, 89 % savent qu’ils peuvent réguler leur respiration, notamment par la relaxation. Plusieurs méthodes existent, elles invitent toutes à se reconnecter à ses sensations qui animent le corps. Respirer permet de lâcher prise, d’exprimer un soulagement, d’expulser une colère, une peur, une tristesse… 

Ici c’est de la cohérence cardiaque que j’ai envie de vous parler…

Retenez « 365 » et vous avez votre outils en poche tout au long de l’année, voir pour la vie si vous l’adoptez !
Pourquoi ces chiffres ? L’idée est de faire 3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes et ce toute l’année 🙂
C’est un exercice que l’on peut faire partout et à n’importe quel moment. Le plus important est d’être au calme, de garder le dos droit sans pour autant se crisper, les pieds au sol. 

MODE D’EMPLOI

On commence par une profonde expiration 
Lancer le chrono de votre gsm, ou l’alarme ou encore le réveil pour que 5 min plus tard vous reveniez.
Faites des respirations abdominales de 10 secondes chacune. 5 sec pour inspirer par le nez et 5 sec pour expirer par la bouche, en gardant les lèvres juste entrouvertes.

DANS MA JOURNÉE

Le matin, cela peut paraître de la torture mais on peut mettre son réveil de 5 ou 10 min plus tôt pour se laisser le temps de faire cet exercice avant le petit déjeuner. Cela permet de baisser le taux excessif de cortisol (hormone du stress) qui entame nos capacités de réflexion et de décision. L’effet est assuré pendant les 4 prochaines heures !
Le midi, avant de déjeuner, faites la deuxième séance pour faire un break par rapport à la matinée que vous venez de traverser. Et encore une fois on abaisse le taux de cortisol prêt à s’envoler pour l’après midi.
La fin d’après midi, c’est l’occasion de terminer sa journée ce qui ne la rend pas évidente à programmer, car beaucoup de choses tournent dans notre tête, ce qui nous attend, ce qu’on a à faire, les courses… Heureusement on peut aussi le faire avant de s’endormir et donc nous préparer à vivre un bon sommeil 🙂

L’idée c’est de le tester sur une dizaine de jour et d’observer ! Vous jugerez alors de son efficacité !
N’hésitez pas à partager si vous tentez l’essai !

Prenez soin de vous pour mieux prendre soin des autres.

R.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s